#16389
Nat de Grasse
Maître des clés

Mon Bruno, tu sais déjà tout ce que je pense puisque je te l’ai dit ailleurs…
Si je viens là, c’est surtout pour réconforter Alain que je lis à l’instant. Je sais combien cela est difficile, (je travaille dans un milieu où la maladie est très présente), mais quoi qu’il en soit, reste confiant, bats toi et tu en viendras à bout. Nous sommes là si tu as besoin de réconfort, ne l’oublie pas…
Gros bisous