#17685
Isabelle
Maître des clés

Merci à vous, je suis motivée et vos témoignages me confirment que je peux y arriver et que cette satanée clop finira par me lâcher un jour (c’est bien elle qui s’accroche à moi et non l’inverse!!!).
Le tabacologue que j’ai vu m’a donné une technique pour diminuer (dont je n’avais jamais entendu parlé) pour prendre le contrôle sur la cigarette, me faire un planning pour la journée et le suivre. De cette façon, c’est mon cerveau qui gére la cigarette et plus l’inverse!
Résultat (technique que j’applique depuis le début), ça m’agace encore plus de fumer parce que pour suivre le planning, je me coupe en plein milieu de moments inoportuns et ça me met super en colère en fait! Du coup, je fume à toute vitesse pour reprendre mon « activité » (boulot, loisir), ça m’arrache la gorge et je n’ai aucune cigarette plaisir (sauf peut être celle du matin après le café dehors sur mon transat et que je pense supprimer très vite pour ne plus en avoir aucune qui corresponde à un moment agréable).
Je ne dis pas que c’est facile mais c’est moins compliqué pour moi donc voilà, merci à vous pour votre soutien.