#20284
Elo de Rouen
Maître des clés

Bonsoir à tous,
Pour moi, la première cigarette est arrivée à 10 ans 1/2, à l’entrée en 6°, pour faire comme les grands; j’ai crapoté comme ça, de temps en temps, une taffe par ci par là, pendant mes années de collège. Mes parents fumaient tous les deux, mon père plus que ma mère je pense, et la deuxième femme de mon père fumait aussi.
Au lycée, j’ai commencé à fumer pour de vrai et à m’acheter des cigarettes avec mon argent de poche…cela ne suffisait pas encore pour fumer beaucoup !
C’est en fac, avec mon salaire de pionne que j’ai pu m’acheter mon paquet quotidien…
J’ai essayé d’arrêter une fois avec les patchs, mais les week-ends, je retirais le patch à l’apéro et je fumais mon paquet dans la soirée… jusqu’à ce que mon coeur s’emballe très fort sur « L’aventurier » d’Indochine en boite de nuit ! lol
Là je me suis dit que je devais choisir: Patch ou Clope? J’ai choisi la clope !
J’ai arrêté une deuxième fois sous Champix il y a 3 ans, mais comme je l’ai expliqué à mon arrivée sur ce forum, j’étais déjà en surpoids, je mangeais mal et ne faisais aucun sport…j’ai repris 9 kilos sur les 15 que j’avais déjà en trop, et je me suis séparée de mon copain de l’époque ! Alors j’ai repris la clope !
Et puis, il y a eu la perspective de mes 36 ans…âge symbolique pour moi puisque c’est celui auquel ma maman est morte; rupture d’anévrisme, rien à voir avec la cigarette (j’avais 8 ans).
J’ai décidé que cet âge ne serait pas celui de la mort pour moi mais, au contraire, celui de la renaissance… Et pour moi, pour renaitre, il fallait que j’en finisse avec mes problèmes de poids et avec la cigarette. J’étais bien trop mal dans ma peau et j’avais une peur bleue de la maladie aussi.
Je me suis inscrite dans une salle de sport et j’ai perdu 6 kilos sans rien faire d’autre. J’ai ensuite commencé un régime WW et j’ai perdu 17 kilos, en 1 an.
Aujourd’hui, cela fait 25 jours que je ne fume plus et j’ai un poids normal que je compte bien maintenir en continuant à faire du sport.
Eh oui, nous avons tous nos motivations et nos parcours différents, mais l’essentiel, c’est que nous sommes tous ici, réunis par un combat commun, en finir avec la cigarette.
Et je trouve qu’on s’en sort tous pas mal du tout !!!
Bonne nuit à tous !