#21733
Amygdale de Bruxelles
Maître des clés

Pierre, nous ne recevons pas souvent ce que nous souhaitons comme nous le souhaitons. Il faut attendre, patienter, réfléchir, corriger…. Je pense que tu n’es pas non plus arrivé à cesser la clope dès de premier instant. Je me joins à ce que disent tous les autres et je te conjure de t’assoir, de réfléchir à l’importance relative des choses et de renoncer à ton projet. Moi aussi, je serai peiné de ton départ. Je sais que tu as assez de force pour continuer ton « combat » sous d’autres cieux, mais je serais tellement ravi de te retrouver, toi et ton humour, dans notre train. Et nous attendrons le nouveau site pour voir comment améliorer nos contacts.
Je croise les doigts des 2 mains (et des pieds aussi) car je sais que tu as plusieurs choses « sur le feu ». Sincèrement, au plaisir