#22124
pierre de bordeaux
Maître des clés

Bonjour Marie, et bienvenue!
Comme l’a déjà dit Amy, il n’y a pas de raison pour que cela se passe mal…. Je viens d’arrêter, à 38 ans, après 25 ans de clopes….. Je fumais un paquet de 30/jour. Aujourd’hui, je suis à mon 31 ème jour d’arrêt, comme Mary (nous nous sommes arrêtés le même jour… bises au passage!!)
Tout se passe bien! Au quotidien, je m’amuse de tous ces gens qui fument autour de moi, je revois mes mauvaises habitudes. Seul point noir, les insomnies dues au p’tit C… mais j’ai pris la décision de vivre avec. Après tout, il faut aller au fond des choses. Je ne ressens pas de manque, alors je peux bien laisser quelques heures de sommeil.. L’ arrêt de la clope sans rien est difficile, voire douloureux. Là ça va très bien, alors c’est mon tribut au monde des nons fumeurs!!!!! (non, je ne suis pas maso!!!!!)
En ce qui me concerne, l’absence de manque me permet de ne pas compenser, donc je n’ai pas besoin de grignoter… bref, je ne risque pas de grossir, je gagne du temps, je ne sens plus le tabac, je fais des économies (enfin dans 4 jours j’ai amorti le p’tit C et après c’est 7e60 d’économies/jour), et en plus, je prend un petit peu soin de moi!!
Par contre, hors de question que je me mette au sport, ma religion me l’interdit!!!!!
Mais, je sais que je serai toujours fragile, j’en suis conscient. Donc, je ne triomphe pas, j’essaie surtout de profiter. Tout ce qui est pris est pris!!
Bon courage, donne nous des news!!
Bon apm à toutes et tous….