#22228
Amygdale de Bruxelles
Maître des clés

Pas facile de se couper en deux et de rester fidèle aux 2 sites. Mes disponibilités de temps ne me permettant pas de voyager indéfiniment entre les deux, je vais maintenir mon effort cette semaine encore mais privilégierai ensuite l’autre car plus convivial et plus complet. J’espère que nous nous retrouverons de plus en plus nombreux dans le forum dédié aux Champixois(es). Déjà une petite équipe peut aider ceux ou celles qui y rencontreraient quelques difficultés de début, sans compter Mr StopLaClope qui est souvent « derrière la porte ».

Voici une copie d’un post que j’ai rédigé ce matin dans « autre ».
Le hasard à fait que j’ai appliqué à moi-même, ce que je conseillais ici, il y a peu.

« ……
Hier soir, 24h00, grosse alerte à l’envie de (ce que l’on sait). Gros énervement (et quand je dis gros, c’est vraiment gros de chez gros). Le faux copain d’en haut (qui se cache derrière le front) se réveille, il me titille et presque au bord de la jouissance, il m’enjoint de prendre la voiture et de….. (y en a plus chez moi, des clopes !). Je fais un bond du canapé…. m’immobilise aussitôt et, à voix haute, m’adressant au « faux copain » : « toi tu la fermes et tu vas te faire voir » ! « Il » n’a plus osé dire un mot, mon chat, lui, s’était redressé d’un bond….(la sieste ou la fuite ?) Je suis resté ainsi debout quelques secondes, puis je me suis assis à nouveau. L’ambiance était toujours électrique, mais l’envie avait disparu. C’est authentique.
Preuve que même en fin de traitement, même quand le sevrage s’est déroulé sans trop de problèmes, il faut toujours rester vigilant et déterminé.
« …..
Bon dimanche (ici, c’est fraîcheur et presque pluie)