#24198
Amy (Bruxelles)
Maître des clés

Severinne
Mais je comprends AISÉMENT que cesser de fumer à coté d’un (ou une) conjoint(e) fumeur (euse) augmente la difficulté de manière singulière.
Te dire, ça ira mieux demain est très positif, mais penser à autre chose, faire autre chose ou simplement boire un verre d’eau sont efficaces. Savoir exactement pourquoi tu arrêtes et faire appel à ta détermination sont des moyens indispensables, avec l’aide du Champix, pour espacer et résister, à la longue, à toute forme de tentation.
Pas facile ne veut pas dire impossible. Tu peux aussi y arriver !
Biz