#24218
liliane
Maître des clés

Bonjour tout le monde
Je souhaite un joyeux Noel à toutes les personnes qui liront cette page
Je confirme, arrêter de fumer avrc un conjoint fumeur est plus difficile mais pas impossible, j’ en suis la preuve
Mon mari fume toujours mais dehors ( on fumait déja dehors depuis plusieurs années ) moi, j’ ai arrêté le 15 mars et même s’ il fume dehors, l’ odeur de la clope est omniprésente et ça pue ( il y a des fois où je voudrais que l’ odorat soit un peu moins développé !!!!!!!!!! )
je continue ma route sans clope avec, certes, des moments plus faciles que d’ autres, mais je continue avec la même détermination car je veux aller au bout de ma démarche, je ne me retourne pas sur mon passé de fumeuse, je regarde devant tout en restant vigilante et tolérance 0
Un grand bravo à nous toutes et tous, surtout ne lâchons rien
A bientôt