#24569
Foldingue var
Maître des clés

Bonne année a tous! J aimerai partage mon expérience du champix. Cela faisait 16 ans que je fumais. J avais arrête de fumer pendant deux ans sans médoc puis un jour j ai voulu prendre une autre taf voir si j étais définitivement guéri… Erreur, les mauvaises habitudes sont revenus très vite. Voila que ces derniers mois une grosse envie d’ arrêter surgit mais difficile de combattre l ennemi, les nerfs, le coeur qui palpite parce que je n ai pas ma dose..je fumais cette cigarette mais comptais a chaque fois le nombre d’ année que je gâchais. Manque de soucie,asthmatique,nerveuse..bref je décide de prendre rdv avec un tabagologue, ça tombe le jour de mon aniv..test de mon souffle:flippant.le dr me propose différent substitut je m étais déjà renseignée et j ai opte pour le champix malgré les rumeurs concernant le mal de bide, vomissement,hallucination,etat suicidaire… Bref vous les avez surment entendu. Conseil ne jamais prendre un champix a jeun. Des le deuxième jour passer de 5 cigarettes (les dernières que je n arrivais pas a supprimer définitivement. A 2 cigarettes. J ai pris les médoc pendant 4 jours je trouvais que ça se passait très bien, arrivé au 5eme jour je prenais une dose au lieu de deux parce que j avais l impression de ne pas être en manque mais aussi, en prenant le champix j avais perdu l envi de manger.je suis passe a une demi cigarette et un demi repas. J ai espace le champix tous les deux jours et quand je prenais pas le champix je fumais toujours la demi cigarette. Depuis le 31 décembre je ne fume plus de cigarette et surtout ne ressent plus du tout l envie puisque les demi dernières cigarettes fumées étaient horribles au gout.et ça me dérange pas de voir les gens fumer a cote de moi. Et je suis très fière de dire a tout le monde que j ai arrete. Courage !Donc en 1mois et 6 jours je confirme qu on peut s en sortir, en tout cas pour les gens qui fumaient comme moi