#24723
Véronique /Bourgogne
Maître des clés

Bonjour,

Je suis à mon énième arrêt du tabac, je vais avoir 40 ans et il est temps pour moi de prendre les bonnes décisions. Trop de cancers chez les fumeurs et de plus en plus chez les femmes, de plus en plus en plus jeunes.
Je ne fume plus depuis lundi, hier a été très difficile, j’ai été détestable, exécrable, j’ai honte de mon comportement. Aujourd’hui je vais mieux, décidée de toute façon à ne pas reprendre, chaque seconde qui passe est une victoire, mon combat ne sera jamais terminé ni même acquit puisque je reste convaincue qu’un fumeur reste fumeur à vie en dépit de son arrêt tabagique. Fumer est un plaisir, un plaisir tueur et ravageur, une douloureuse privation mais je veux vivre le plus longtemps possible.
Champix est le médicament qui’il me fallait, du moins je pense, je n’ai pas d’effet secondaire, je fais attention et suis réceptive au moindre changement en l’analysant. Je fume depuis que j’ai 13 ans, mon corps souffre, ma tête aussi, je pense que c’est normal , une trentaine d’année de mauvaise habitude, il faut apprendre à vivre sans et c’est un chamboulement !!
Courage à tous ceux qui arrêtent, nous pouvons tous y arriver, c’est un combat contre nous même qu’il nous faut gagner, dans un an je verrai ça autrement, ravie, heureuse et soulager de ne plus être dépendante de cette saloperie !!!