#30117
Amy (Bruxelles)
Maître des clés

Je pense qu’il serait utile (pour Babeth, Joigny, Erna, Elo, Christiane, Julie, Corinne et d’autres…), de rappeler une bordées de conseils, de trucs, que j’avais posté en décembre dernier.
Que vous ayez à faire face à des tentations, des envies est normal surtout la ou les première(s) semaine(s).
Efforcez-vous de mettre en place une batterie de moyens visant à détourner immédiatement votre attention lorsqu’elles surviennent.

Un des plus courants et efficace est, par ex., de se servir un grand verre d’eau, à boire à petites gorgées en respirant profondément entre chacune d’elles (la plupart des anciens ont utilisé ce système).

Veillez à changer d’activité: ranger un bureau, prendre un bouquin, quitter la table quelques secondes, prendre l’air sur une terrasse, changer de trottoir en rue, lire des plaques de voiture, un tas de choses est possible…, à chacun de se les créer.

Autre moyen, le grignotage mais à proscrire: les sucreries et autres « grignoteries » caloriques.
Des fruits et des crudités font parfaitement l’affaire. Morceaux de carottes, de tiges de céleris, de choux fleur, radis rouges… de pomme, raisins frais, quartiers d’orange….
Les ‘mandibules’ sont en action ce qui porte à réduire la tentation et/ou l’anxiété.

Pour visualiser et renforcer la détermination et le pourquoi de celle-ci imprimez en A4 ou A3, caractères gras visibles à 2 ou 3 m, les raisons de votre arrêt, les avantages visés.
Vous pouvez épingler l’affichette bien en vue (provisoirement quelques semaines) dans votre living, le hall, le WC, sur le tableau de bord de la voiture… L’effet repose sur la programmation mentale, c’est l’inconscient qui est sollicité (comme dans la publicité).
Laissez sourire ceux qui en ont envie, il y en aura toujours et ce n’est pas votre problème.

Si besoin, le médecin vous prescrira un calmant modéré ou une aide à l’endormissement. Sachez que croquer une pomme et/ou boire un grand verre de lait froid avant le coucher peut aussi être salutaire.

Enfin, l’appel du sommeil, lorsque vous vous trouvez dans votre position favorite avant qu’il ne survienne, reste un moment privilégié pour assurer la qualité de celui-ci et celle de votre réveil
Utiliser ces quelques secondes ou minutes à des pensées agréables, encourageantes ou positives vous sera nettement plus profitable que l’inverse.

On parie ?? 🙂
Bon dimanche à tous/tes.